Don’t Call Me Jennyfer” et CM.com remportent le trophée af2m de la meilleure campagne RCS

L’enseigne “Don’t Call Me Jennyfer” a remporté le challenge RCS, décerné par l’af2m, pour une campagne de business messaging RCS opérée par CM.com, spécialiste du commerce conversationnel.

Menée au 4e trimestre 2021, cette campagne avait pour but de tester les nouvelles capacités des messages RCS, un nouveau standard de Business Messaging soutenu par les grands opérateurs et Google, et comptant déjà plus de 17 millions d’utilisateurs en France.

Nous cherchions un nouveau canal à la fois enrichi, plus mobile et plus conversationnel et le RCS répondait à l’ensemble de ces problématiques” explique Julia Foucher, responsable CRM chez Don’t Call Me Jennyfer, pour justifier ce choix.

Un double objectif de promotion et de génération de trafic

Pour ce test, l’enseigne a cherché à dématérialiser et à personnaliser le catalogue de Noël, au travers de carrousels, permettant de découvrir une sélection de produits personnalisée selon les appétences des clientes.

Un catalogue digital qui est à la fois une préoccupation des jeunes clientes, sensibles aux questions environnementales, mais également une réalité “business”, avec la loi “Oui Pub” qui va prochainement limiter l’utilisation des prospectus papier.

En parallèle, cette campagne visait à générer un maximum de trafic, aussi bien sur le site mobile de Don’t Call Me Jennyfer, que dans ses magasins, géolocalisés dans l’application cartographique des smartphones.

Un nouveau canal offrant déjà une forte couverture

Le premier enseignement de cette opération est la forte couverture du RCS, une technologie compatible avec la majorité des nouveaux smartphones Android commercialisés en France.

“ Plus d’un tiers de notre base client est d’ores et déjà compatible RCS, ce qui est très positif pour une technologie aussi jeune et très supérieur à ce que nous obtenons généralement avec des emails relationnels.” indique Julia Foucher, responsable CRM chez Don’t Call Me Jennyfer.

“Le RCS est un canal premium pouvant non seulement servir des objectifs de performance mais également de notoriété, au travers de messages plus visuels, plus interactifs et plus percutants” ajoute Clémentine Bourreau, Business Development Executive @CM.com

Vers un “commerce conversationnel”

Si les partenaires ne partagent pas les données sur les taux de clic ou sur les ventes, ils s’accordent sur le changement de paradigme introduit par ce nouvel environnement.

“ Notre sentiment est que les utilisateurs ne veulent plus seulement être « notifiés », pour ensuite rebondir sur un site ou une application. Ils sont réellement prêts à consulter le carrousel de produits, à dialoguer avec la marque, avec un temps conversationnel qui a atteint près d’une minute en moyenne. C’est clairement une nouvelle donne pour nous, et nous pensons que la prochaine étape pourrait d’ailleurs consister à tester les capacités M-commerce du RCS, et de réellement s’engager dans un « commerce conversationnel »  explique Julia Foucher, responsable CRM chez Don’t Call Me Jennyfer.

“En tant qu’association des solutions multi-opérateurs, l’AF2M est fière de participer à l’animation de l’écosystème du Business Messaging en France. Nous comptons capitaliser sur les 20 ans d’expérience du SMS pour faire de son successeur, le RCS, un levier incontournable dans le mix marketing des marques. Nous félicitons Don’t Call Me Jennyfer et CM.com pour ce challenge ainsi que tous nos partenaires agrégateurs, qui contribuent au rayonnement de ce format en France” ajoute Fayçal Kaddour, responsable Business Messaging au sein de l’AF2M.

Rechercher sur le site...